Paysage Harmonieux Protégé de Tsinjoriake

Les Aires Protégées de Madagascar. Du Sud. Paysage Harmonieux Protégé de Tsinjoriake

Ici vous pouvez trouver plus de parcs protégés

Identité :

  • Paysage Harmonieux Protégé de Tsinjoriake/ La Nouvelle Aire Protégée (NAP) de Tsinjoriake
  • 5484 ha
  • Création : 28 avril 2015
  • Géré par l’Association Tahosoa Alandriake Mitambatse Ianantsono Andatabo /TAMIA
  • Grotte de Sarodrano ; Maroamalo

Infrastructures et Accès :

  • Infrastructure de gestion à Saint Augustin, (35 km au Sud de Toliara) pour discuter des modalités de visite. (accès, circuits, guidage).
  • Un centre d’accueil à Ankoronga, et 3 chalets d’accueil à Andatabo.
  • Hôtels et un site de tourisme communautaire à Saint Augustin.
  • 5 circuits touristiques aménagés (Andatabo= 2h ; Moringa= 1h ;Barn Hill = 2h; Andoharano= 3h et Sarodrano = 3h) avec aires de repos et points de vue.
  • 4 circuits communautaires dans divers villages (Saint Augustin = 1h30 ; Ankilibe= 1h ; Ankaraonga= 1h ; Lavenombato=1h).
  • Développement de la culture de concombres de mer et d’algues.

Climat – Faune et Flore :

  • Climat subaride du Sud-Ouest : saison froide entre juin et août avec une température de 12°C et saison chaude de septembre à novembre avec un pic de plus de 35°C (Décembre et février) – saison pluvieuse entre novembre et avril.
  • La végétation est de type fourré épineux. Les arbres de 10m et plus sont rares. La mangrove entre Ankilibe et Sarodrano mesure 10 à 12 m de hauteur (palétuviers).
  • Flore : caractéristique du fourré épineux comme Rhigozum madagascariensis, Kalanchoe viguieri. 4 espèces spécifiquement endémiques du site.
  • Faune : oiseaux (71) :  Le calicalic à épaulette rouge est une espèce d’oiseau localement endémique. Chauve-souris (16),  Reptiles (23), Rongeurs (2),

Culture et Pratiques socio-économiques :

Paysage Harmonieux Protégé de Tsinjoriake

Paysage Harmonieux Protégé de Tsinjoriake

  • Il existe plusieurs sites culturels comme Andatabo et la grotte de Sarodrano. Plusieurs tombeaux royaux – Saint Augustin est un lieu de bain de reliques (Fitampoha)
  • La population vit du commerce de plantes ornementales en pot et les dépôts rocheux du site sont également exploités pour la construction.
  • L’immigration est importante et la collecte de charbon et de bois de chauffe augmente également.

 

 

 

 

Print Friendly