Réserve Spéciale Andranomena

Les Aires Protégées de Madagascar. Du Sud. Réserve Spéciale Andranomena

Ici vous pouvez trouver plus de parcs protégés

Identité :

  • 6420 ha
  • Mise en place en 1955 et  création en 1958
  • Fait partie du Paysage Harmonieux Protégé d’Antimena mais conserve son statut juridique et foncier
  • Gestion: MNP

Infrastructures et Accès :

  • La Réserve Spéciale Andranomena se trouve dans le Sud-Ouest de Madagascar dans la région du Menabe, à 30 km au Nord de la ville de Morondava. Elle constitue la limite sud du grand bloc forestier du Menabe Central.
  • Complexe principal de gestion à Belo-sur-mer et bureau de liaison à Morondava – bureau MNP à l’entrée du site à Andranomena.
  • Aucune infrastructure hôtelière sur site.
  • 2 circuits aménagés de 3 km (Andranohazo et Tsinjolavitra).
  • Andranomena est accessible par la route : prendre la RN35 entre Morondava et Marofototra (11 km) et tourner vers le Nord  sur la RN8 pour arriver à Andranomena (15 km).

Climat – Faune et Flore :

  • Climat subaride du Sud-Ouest : saison froide entre juin et août avec une température de 11.9°C et saison chaude de décembre à février avec un pic de plus de 33,2°C (Décembre et février) – saison pluvieuse entre novembre et avril.
  • La partie Nord de la Réserve Spéciale abrite une forêt dense sèche caducifoliéene, un habitat d’espèces végétales très exploitées par la population, d’une espèce de mammifère carnivore, de rongeurs et de lémuriens. Des lacs temporaires avec oiseaux aquatiques. Les parties centrale et sud présentent des formes dégradées. Il y a des lacs temporaires (ranovory) entourés de marais herbeux. Les limites sud sont formées de zones de forêts et de fourrés secondaires qui abritent quelques baobabs sacrés.
  • Andranomena abrite notamment le reptile Pyxis planicauda et le lémurien Microcebus Berthae.

Culture et Pratiques socio-économiques :

  • Pressions : Feux de brousse pour trouver des terres arables, dissimulation du bétail volé, agriculture sur brûlis, abattage illicite des bois précieux.
  • Perte de la superficie forestière : 13,5%.

Réserve Spéciale Andranomena

Print Friendly