Paysage Harmonieux Protégé d’Andrafiamena Andavakoera

Les Aires Protégées de Madagascar de la Région Nord. Paysage Harmonieux Protégé d’Andrafiamena Andavakoera

Ici vous pouvez trouver plus de parcs protégés

Identité :

  • 73.319 ha
  • Créé en 2015
  • Gestion: Association Fanamby
  • La Forêt Classée d’Andavakoera (12.575 ha, créée en 1967) fait partie intégrante du Paysage Harmonieux d’Andrafiamena Anavakoera.

Infrastructures et Accès :

  • Le Paysage Harmonieux Protégé d’Andrafiamena Andavakoera est situé dans la commune d’Anivorano Nord, Région DIANA.
  • Le gestionnaire possède un bureau à Anjahakely. Les infrastructures d’hébergement du site sont composées par le Lodge Black Lemur Camp doté de bungalows équipés.
  • Les modalités de visite et de séjour sont à discuter avec les guides à l’entrée du site. Consulter le site web pour plus d’information.
  • L’AP est accessible par la RN6 de la ville d’Antsiranana en passant par Ambilobe pour Marotaolana (145 km de distance), puis en direction du Sud sur 30 mn de piste entretenue, jusqu’au village d’Anjahankely.

Climat – Faune et Flore :

  • Propithecus perrieriLe climat de l’AP est caractérisé par le climat sec de la partie Nord de l’Ile. La saison des pluies se situe de novembre à avril. La saison froide court entre juin et août avec une température minima de 17,4 °C et la saison la plus chaude est de décembre à février avec un pic de température allant jusqu’à 34 °C.
  • Le site fait partie du domaine phytogéographique de l’Ouest, couvert par une forêt dense sèche, caractérisée par Dalbergia, Hildegardia et Commiphora. La forêt dense humide semi-décidue occupe la partie nord du site, la forêt dense sèche caducifoliée est présente dans la partie centrale, principalement le massif d’Andavakoera. A proximité de l’Ankarana, dans le Nord-Ouest du site, la forêt dense sur calcaire domine les tsingy. Des formations secondaires occupent les 2/3 du site.
  • Trois espèces de plantes ne sont connues que de l’AP : Exacum alberti-grimaldi, Foetidia rubescens et le bambou Valiha perrieri.
  • L’AP abrite 6 espèces d’amphibiens, 69 espèces d’oiseaux, 5 espèces de chauves-souris et 9 espèces de lémuriens dont Phaner electromontis, Propithecus perrieri.

Culture et Pratiques socio-économiques :

  • La population dominante est la tribu Antakarana (« Ceux qui peuplent les Tsingy »). Il est interdit de manger l’oiseau Falcula palliata ou de tuer les caméléons ou les serpents.
  • Les pressions que subit l’AP sont l’agriculture itinérante sur brûlis, l’extraction d’or et de saphir, les feux de brousse, l’exploitation du bois de rose, d’ébène et d’autres bois durs, la collecte de ressources forestières : telles que tubercules, miel et raphia, ainsi que la chasse de lémuriens.
Print Friendly, PDF & Email