Paysage Harmonieux Protégé du Massif d’Itremo

Aires Protégées des Hauts-Plateaux et du Centre de Madagascar. Paysage Harmonieux Protégé du Massif d’Itremo

Ici vous pouvez trouver plus de parcs protégés

Identité :

  • 24.788 ha
  • Créé en 2015. Une partie de la Forêt classée d’Itremo mise en place en 1962 (13.102 ha) est intégrée dans l’AP
  • Co-gestion par Royal Botanical Garden et Kew

Infrastructures et Accès :

  • Le Massif d’Itremo est situé dans le district d’Ambatofinandrahana, dans la région d’Amoron’i Mania.
  • Le gestionnaire possède un bureau à Antananarivo et deux bureaux opérationnels à Ihazofotsy et Amborompotsy.
  • Il existe un gîte à Itremo et un autre en construction à Ihazofotsy. Deux sites de camping à Ianasana et à Analamanitra et deux aires de bivouac à Antsirakambiaty et à Maizinatoandro. Dans ces deux derniers sites, deux circuits touristiques sont aménagés. Les modalités de visite et de séjour sont à discuter à l’entrée du site avec les guides locaux.
  • L‘accès dans l’AP se fait par la RN7 jusqu’au village d’Ivato, à 15 km d’Ambositra. Puis prendre la RN35 et rouler sur 64 km vers Ambatofinandrahana, puis encore sur 40 km jusqu’au village d’Itremo où Kew Madagascar possède un bureau pour y demander l’accès au site.

Climat – Faune et Flore :

  • Le climat de l’AP est caractéristique du climat subhumide des Hautes Terres Centrales avec la saison pluvieuse de novembre à avril. La saison la plus froide s’étale de juin à août où la température peut descendre jusqu’à 5,9 °C. La saison la plus chaude s’observe de décembre à février, mais de septembre à novembre, la température peut s’élever jusqu’à 31,1 °C.
  • Le Massif d’Itremo est formé de deux parties. L’Ouest est formé d’un massif ellipsoïde, entaillé de gorges, et à l’Est, 3 chaînes dominent un système de vallées en Y. La végétation est constituée d’une forêt sclérophylle dégradée formée d’Uapaca bojeri et de Sarcolaena oblongifolia , de végétation rupicole et de pelouses à xérophytes ainsi que de vastes étendues de pins.
    Paysage Harmonieux Protégé du Massif d’Itremo

    Maki souris (Microcebus)

  • La flore est riche de 21 espèces d’Aloe (Asphodelaceae), en géophytes et en plantes reviviscentes. 14 espèces de plantes sont endémiques à l’AP dont 3 espèces d’Aloe (A. bellatula, A. cyrtophylla, et A. Hoffmannii).
  • Pour la faune, le massif d’Itremo possède une espèce endémique au site : le gecko Lygodactylus pauliani, et un autre le Paroedura ibityensis est une espèce endémique à la région.
  • L’AP possède 5 espèces d’oiseaux, 17 espèces d’amphibiens, 14 espèces de reptiles et 2 espèces de lémuriens (Microcebus sp et Propithecus verreaux).

Culture et Pratiques socio-économiques :

  • La population Betsileo est dominante dans le site. Elle pratique l’élevage extensif de zébus (pâturage dans les prairies d’Itremo), l’agriculture, l’exploitation minière mais aussi l’exploitation des ressources.
  • Ianasana et Antsikarambiaty seraient occupés par les vazimba, l’ancêtre des Malagasys. Le site respecte les tabous du porc, de la chèvre et des lémuriens.
  • Des plantes ligneuses : Xerochlamys ou Leptolanae sont utilisées pour la fabrication de rhum.
  • Le feu, l’élevage extensif du bétail (laissé libre pendant 4 à 5 mois dans l’AP), l’exploitation de pierres précieuses et semi-précieuses et du gisement de cristal constituent les pressions majeures du site. La collecte de plantes (Borocera cajani, Euphorbia itremensis, …) et d’animaux sauvages (Mantella cowani) pour le commerce, pour la médecine traditionnelle ou pour l’artisanat, sont également des pressions pour l’AP.
  • Les Pinus cultivés lors de la période coloniale, sont devenus une espèce envahissante et impactent les espèces locales des forêts et des bas-fonds, comme les orchidées terrestres.
Paysage Harmonieux Protégé du Massif d’Itremo

Paysage Harmonieux Protégé du Massif d’Itremo

Print Friendly, PDF & Email