Aluminium

Ce métal léger qu’est l’aluminium n’est pas produit à Madagascar, mais il y est recyclé. Le métal fondu est transformé en pots, marmites ou figurines

Ce recyclage en objets usuels est issu d’une longue tradition.

La matière première – l’aluminium – provient de voitures, de canettes de boissons et de vieilles pièces d’avion.

l'aluminium à Madagascar

Une marmite en aluminium, utilisée dans tout le pays pour la cuisine quotidienne.

Les artisans réalisent en premier lieu un moulage (le noyau) en sable humide. Puis ils versent dans ce moule la masse d’aluminium en fusion (chauffée à 660 degrés), qui, par gravitation, se répartit dans les cavités du moule. Le travail se fait pieds nus, afin de ne pas perdre la sensation de consistance du moule en sable. Après solidification, le moulage de sable est détruit.

Et voilà le résultat : une marmite en aluminium, utilisée dans tout le pays pour la cuisine quotidienne.

Rien de mieux, dans la culture malgache, que le « vilany gasy », la VRAIE marmite, que l’on cite d’ailleurs dans de nombreux proverbes !

  • « Des poissons qui sont dans une même marmite, on ne peut tirer qu’un même bouillon. »
  • « Qui ne veut pas dépenser de l’argent pour acheter un couvercle de marmite mange du riz mal cuit. »
  • « La vie est comme le fumet qui s’échappe de la marmite, on veut y faire attention et déjà il n’est plus là »
  • « Trépied brisé, marmite penchée » (nous avons tous des défauts, et par conséquent nous avons le devoir de nous corriger)
Print Friendly