Les parcs naturels

Les parcs naturels de Madagascar

Les parcs naturels: montagne-d'ambre_madagascarLa nature et les parcs naturels de Madagascar sont unique. L’île abrite l’un des taux de biodiversité les plus élevés au monde – 97% des animaux qui y vivent ne peuvent être trouvés qu’ici. On dit alors qu’ils sont endémiques et ils portent souvent le nom latin de « madagascariensis ». Il en va de même pour la flore.

L’animal emblématique de Madagascar est le lémurien, qui, grâce à ses différentes espèces, est présent dans toutes les régions du pays. C’est vraiment un animal à observer et admirer absolument ! Les caméléons sont également très populaires auprès des visiteurs !

Le meilleur moyen de s’approcher de cette faune et flore uniques est la visite incontournable de parcs nationaux et de réserves naturelles au cours de son voyage à Madagascar.

Madagascar dispose de plus d’une cinquantaine de réserves naturelles accessibles, gérées par des organismes semi-publics ou privés.

La plupart des parcs naturels et les parcs nationaux sont gérés par Madagascar National Parcs (MNP), une organisation semi-gouvernementale, basée à Antananarivo, la capitale. Les réserves privées sont quant à elles gérées sur place.

Visionnez ce petit film tourné par PRIORI sur la réserve privée de Nahampoana, dans le Sud-Est de Madagascar :

Nahampoana, ce petit joyau de nature, mérite vraiment le détour. Monsieur Dauphin nous explique pourquoi.

Dans les parcs naturels de Madagascar, on se déplace toujours à pied. Qu’ils soient privés ou publics, ils comptent de nombreux sentiers pédestres, ainsi que des circuits éco-touristiques de durée et de difficulté variables.

Les parcs naturels: madagascar-caméléon_kirindyLes parcs et réserves naturels disposent de différents statuts de protection. Ils sont disséminés sur toute l’île, leurs paysages, animaux et plantes sont ainsi très différents les uns des autres. Lors d’un circuit, il est donc vivement recommandé de visiter plusieurs parcs pour découvrir la diversité de Madagascar.

Lors de la visite des parcs et réserves, l’accompagnement par un ou une guide local(e) du parc est obligatoire. C’est toutefois un grand avantage pour le visiteur, qui dispose ainsi d’un spécialiste malgache qui connaît la région, les animaux et les plantes. Tous les guides parlent le français, parfois aussi un peu anglais.

Print Friendly